365 jours de vacances sur votre réseau social

Chers Offices de Tourisme,

Digne représentant de la culture et des loisirs, Internet est devenu une aubaine pour vous, notamment pour communiquer auprès de vos aficionados. Vous pouvez y présenter tout le dynamisme de votre région, de votre côte ou de votre ville. Et vous avez su profiter de la dimension « mondiale » d’Internet, seule à même de répondre à vos visiteurs qui viennent de partout pour profiter de vos espaces… .

Et depuis quelques temps, vous avez entendu parler des réseaux sociaux. Il paraitrait même que les internautes passent plus de temps sur ces nouveaux médias que sur le Net classique. Alors, certains d’entre vous ont déjà une page FAN sur Facebook ou encore un compte Twitter, voire pour les plus téméraires une offre locale sur Foursquare. C’est un bon début, et vous avez déjà pu – pour ceux qui l’ont fait – en voir les bénéfices mais aussi les limites : vous n’êtes pas chez vous et le fichier ne vous appartient pas. Impossible de relancer tout ce petit monde avec votre newsletter et vos dernières news.

C’est pourquoi il existe une forme plus adaptée à votre métier de communication touristique: le réseau social privatif. De quoi s’agit-il ? Ni plus ni moins que de reprendre ce que Facebook fait de mieux : un espace interactif, ludique et basé sur la relation entre les personnes. En y ajoutant l’ingrédient qui manque à Facebook : vous, l’Office de tourisme. Dans un réseau social privatif, vous n’êtes pas simplement une page FAN parmi des millions d’autres. Vous êtes l’hôte qui accueille les visiteurs. Comme ce que vous faites « dans la vraie vie ».

Que faire concrètement ?

Le réseau social autour de votre Office de Tourisme sera accessible par simple inscription, comme une newsletter. Les visiteurs s’inscrivent en choisissant les thèmes qui les intéressent : activités, lieux, annonces & événements etc… .

De votre côté, c’est simple, il suffit de créer des groupes qui correspondent à vos rubriques de communication habituelles sur le site Web. Publiez ensuite votre actualité sur votre réseau (nous avons un bouton magique pour le faire en 1 clic).

Résultat : à chaque information, vos aficionados reçoivent une alerte car c’est un sujet qui leurs parle. Ils reviennent alors dans le réseau social privatif de votre office de tourisme pour réagir ou commenter votre actu. Une fois connectés, ils pourraient aussi chatter avec des conseillers touristiques, partager leurs expériences ou préparer leur future venue etc…

Vous avez créé les conditions pour que vos visiteurs deviennent fidèles et reviennent vous voir sur le Net et bientôt dans la vraie vie.

C’est aussi un moyen par la suite de faire des sondages pour connaitre leurs avis, leur passer des documents, et pourquoi pas de permettre à vos hôtels, restaurants, campings, musées etc … d’avoir un espace dédié dans le réseau social privatif afin qu’ils puissent aussi animer un espace qui leur est propre et montrer que votre ville ne dort jamais.

Alors n’hésitez plus. Et passez à la vitesse supérieure de la communication avec un réseau social privatif. Un office de tourisme qui prend de l’avance, gagne des visiteurs sur le Net comme sur le terrain.

Alain Garnier, CEO de Jamespot

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.jamespot.com.

Publicités

A propos blogjamespot

Mené par 3 entrepreneurs dans le numérique depuis plus de 15 ans, Jamespot porte la vision que le Web transforme et accélère les nouveaux usages autour de l’information pour l’individu et dans l’entreprise. Jamespot édite le site éponyme Jamespot.com, un réseau social qui permet de communiquer à ses amis ce qui nous intéresse sur le Web en un simple clic. Jamespot.com c’est à ce jour, des dizaines de milliers de Spotteurs actifs répartis sur 12 pays. Fort de son succès croissant et de l’adoption spontanée de ce nouveau réflexe, sur le Web, Jamespot décline également une version professionnelle, Jamespot.Pro, pour l’entreprise 2.0 qui impulse la puissance du réseau social au business.
Cet article a été publié dans billet d'humeur, RSE pratique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s