Votre newsletter vous pose problème? Passez au réseau social d’entreprise

Par Alain Garnier

Comme moi, vous avez mis en place un jour une newsletter. Quelle bonne idée ! Et tellement nécessaire… pour garder le contact avec les clients, les prospects, faire savoir ce que vous faites dans votre business. Mais voilà, ce n’est pas si simple … Quand l’envoyer ? Que mettre dedans ? Est-ce que ça intéresse vraiment les gens ? Et pourquoi mon taux de clic est-il si faible ?

Rassurez-vous, vous êtes « normal ». C’est juste le lot commun. Car derrière ce terme de newsletter se cache un redoutable problème de ciblage et de production de contenu.

Alors, après des années de casse-tête, voici le moyen de passer à un autre niveau de relation avec vos clients & prospects : le réseau social d’entreprise ouvert sur votre Ecosystème.

Je vais d’abord en expliquer rapidement le principe : un Ecosystème de clients et de prospects est au départ très proche de la démarche d’une newsletter. Le démarrage est le même.  L’utilisateur saisit ses informations (mail, société, etc…) et choisit les groupes (sujets) qui l’intéressent.

Une diffl'écosystème la communauté de Jamespotérence de taille quand même : on lui demande un mot de passe. Indispensable, car il lui donne accès à un espace en ligne qui s’étend bien au-delà de la newsletter… le réseau social des clients & prospects.

Donc je résume : pour le (quasi) même effort qu’une newsletter, j’offre à mes clients & prospects un accès à un réseau social privatif autour de ma marque.  Et permets à mon client/prospect de s’abonner aux groupes qui l’intéressent comme auparavant je le faisais sur les thèmes de la newsletter.

Très bien, mais que se passe-t-il ensuite ?

Reprenons les usages d’une newsletter et voyons comment le RSE les reprend point par point, sans les inconvénients, et en en démultipliant la force de communication.

1 – Informer les prospects

Une newsletter propose des informations sur les produits, les bons plans.  C’est le premier objectif. Avec un réseau social il suffit de publier dans le bon groupe (Groupe Annonce produit, Groupe événements & salons, Groupe bon plans, etc…) l’information unitaire, et aussitôt tous les prospects recevront une alerte par mail qui reprend les éléments de votre information.

Premier avantage par rapport à la newsletter, vous n’avez pas besoin de réfléchir à l’éditorialisation pour savoir ce que vous publiez ensemble ou pas.  Chaque news est propagée à son rythme, sans que vous soyez obligé d’en supprimer… car dans un réseau social, ce sont les utilisateurs qui d’eux-mêmes vont filtrer et adapter les alertes.

De plus, l’information poussée n’est pas seulement dans les mails de chacun des prospects, mais aussi en ligne sur votre réseau. Et si un utilisateur recherche une information, il pourra la retrouver via le moteur de recherche. Votre information devient pérenne !

Autre point, les posts sont souvent ouverts aux commentaires (même si avec Jamespot vous pouvez les fermer à vos prospects & clients). Donc, si un de vos prospects réagit à la news… c’est un accélérateur incroyable pour votre message.

commentaires reseau social d'entreprise

Vous pouvez voir l’exemple sur le réseau social de Jamespot, l’Ecosysteme, qui regroupe nos clients / prospects. (N’hésitez pas à nous y rejoindre !)

Lorsque Margaux, qui s’occupe du support client, a annoncé aux utilisateurs de la plateforme une nouvelle fonctionnalité (dont le drag& drop de fichiers), les réactions ne se sont pas fait attendre.

Comme une newsletter, certains l’ont vu. Et un des utilisateurs a réagi en disant « bonne nouvelle » et en posant une question… ce qui a eu pour effet que le groupe en question a reçu une nouvelle alerte avec ce commentaire. Paul, notre CTO y a répondu. Et un autre utilisateur a de nouveau commenté l’information de manière très positive : « quel gain de temps et de simplicité ». Vous voyez, je pense, toute la force du social.

Jamais dans une newsletter, nous aurions pu faire passer un message positif avec autant de franchise et surtout d’écoute.

2 – Garder le contact avec les prospects

L’autre but d’une newsletter est de maintenir le contact en envoyant régulièrement des informations … Or on l’a vu, non seulement le RSE va aller plus vite mais il permet également d’entamer une véritable relation, bien que « virtuelle ».

En effet, chaque membre est lié à une fiche et vous pouvez le contacter en direct sur la plateforme sociale par un statut, un commentaire, la messagerie interne ou encore la messagerie instantanée.

C’estprofil réseau social d'entreprise autre chose qu’un simple mail. A l’occasion d’une connexion, d’un message, il suffit d’un clic pour rentrer en contact rapidement et renouer la relation business que vous jugez utile.

Avez-vous rêvé un jour avoir tous vos clients & prospects à portée de main ? Le RSE le permet. Mieux que le CRM assurément, car c’est un CRM vivant.

3 – Accroître le trafic vers votre site web

Traditionnellement, c’est aussi un but de la newsletter que de diriger du trafic vers le site web grâce à des liens. Les fameux « lire le suite » ou « en savoir plus ».

Dans le RSE Jamespot, cette fonctionnalité est intégrée et très simple à utiliser. Il suffit de se rendre sur son site Web, de choisir la page que l’on souhaite mettre en avant et de la publier dans le RSE d’un simple clic. Elle apparaît sous forme d’article qui reprend le titre de la page, un extrait que vous choisissez, une photo et bien sûr le lien vers la page du site web.

article réseau social d'entreprise

Non seulement vous n’avez pas de nouveau contenu à produire, mais cela permet de « socialiser » votre site Web en mettant en avant certaines pages.

Tout ça en 1 clic. Simplement parce que vous avez mis en place une communauté dans le RSE.

Avec une newsletter… comptez 1H pour mettre tout ça en place. Au bas mot.

4 – Fidéliser les prospects

Une newsletter permet par sa récurrence une forme de fidélisation, due à 100% à votre animation et vos publications.

En choisissant le RSE, non seulement vous allez augmenter cette fidélisation mais aussi diminuer vos efforts.

La fidélité est augmentée, car accéder à une information dans un réseau social d’entreprise c’est plus que de lire une information, c’est accéder à un contenu humanisé. On y retrouve des personnes, des groupes, des commentaires, bref, toute une vie. Les taux de retours des visiteurs sur notre Ecosystème Jamespot sont à ce titre bluffants.

Ensuite, imaginez qu’un de vos prospects vienne sur le réseau pour prolonger la lecture de l’article que vous avez publié. Il trouve – y compris pas hasard- un ami, ou un collègue business qui est lui aussi dans votre réseau. Vous ne le savez même pas d’ailleurs… mais ce lien va créer de la relation plus forte et un retour de votre prospect dans le réseau. Sans que vous n’ayez à faire quoi que ce soit. Votre réseau c’est aussi le réseau de vos prospects.

contacts reseau social d 'entreprise


Efficacité et simplicité

Voilà, je pense que vous avez compris qu’un RSE ouvert sur ces prospects & clients est plus puissant qu’une newsletter.

C’est particulièrement vrai dans le cas d’un réseau de vente indirecte où votre newsletter servira à animer votre réseau.

Mais c’est aussi plus simple à mettre en place : plus de gestion de liste, ce sont les utilisateurs qui s’inscrivent eux-mêmes. Plus de gestion des templates et de l’accessibilité mail : c’est le RSE Jamespot qui prend tout en charge.

Du côté des coûts, ce sont aujourd’hui des solutions à budget équivalent, selon bien entendu la taille de votre entreprise et le nombre de vos clients.

Il paraît que les newsletters sont virales… alors imaginez l’effet de viralité du social. C’est une fusée sur laquelle vous êtes assis ! Cramponnez-vous !

Tester une plateforme de réseau social d’entreprise

Publicités

A propos blogjamespot

Mené par 3 entrepreneurs dans le numérique depuis plus de 15 ans, Jamespot porte la vision que le Web transforme et accélère les nouveaux usages autour de l’information pour l’individu et dans l’entreprise. Jamespot édite le site éponyme Jamespot.com, un réseau social qui permet de communiquer à ses amis ce qui nous intéresse sur le Web en un simple clic. Jamespot.com c’est à ce jour, des dizaines de milliers de Spotteurs actifs répartis sur 12 pays. Fort de son succès croissant et de l’adoption spontanée de ce nouveau réflexe, sur le Web, Jamespot décline également une version professionnelle, Jamespot.Pro, pour l’entreprise 2.0 qui impulse la puissance du réseau social au business.
Cet article, publié dans ++ de réseaux sociaux, RSE pratique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Votre newsletter vous pose problème? Passez au réseau social d’entreprise

  1. Un article extremement intéressant. il donne plus de visibilité sur la valeur ajoutée du RSE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s