Mettre en place un Réseau Social d’Entreprise – le casse-tête du choix : SaaS vs Open Source

Une étude récente de Red Hat vient éclairer le paysage de l’Open Source en France (merci à Denis Berthault pour la curation) et nous aide aussi à répondre à la question suivante : quel modèle est optimal pour la mise en place de mon RSE ? Le SaaS ou l’Open Source ?

Saas vs Open source

Voici ce que l’on peut lire dans cette étude : « dans ce cinquième épisode des « datas de l’été », retour sur le succès de l’Open Source dans les entreprises françaises en 2013. Ces logiciels et systèmes d’exploitation qui circulent librement, et dont le code de programmation est ouvert et modifiable, concurrencent directement des logiciels commerciaux à licences propriétaires. Selon l’étude commandée par « Red Hat« , 89% des 322 entreprises interrogées exploitent ces solutions principalement pour le développement d’applications, le cloud et l’administration système. Trois raisons principales poussent à l’adoption de solutions Open Source : la réduction des coûts, l’indépendance technique et la collaboration avec la communauté. »

On retrouve l’intégralité là : http://www.usine-digitale.fr/article/les-datas-de-l-ete-l-open-source-dans-les-entreprises-francaises.N201490

 

La fin du règne de l’Open Source ?

 L’Open Source (ou format libre) apparaît bien pour ce qu’il est : un formidable moyen de mutualisation pour les professionnels du numérique : ceux qui développent, conçoivent et packagent des services pour les utilisateurs finaux.

Le RSE n’échappe pas à la règle. De nombreux éditeurs de logiciels RSE utilisent des composants Open Source pour bâtir leur solution. C’est un gage d’industrialisation pour eux. Le moteur de recherche Lucene utilisé par de nombreux RSE, en est un bon exemple.

Pour résumé, l’Open Source est un outil qui offre une plus grande souplesse, au détriment de fonctionnalités avancées.

 

Le nouveau règne du Software as a Service ?

À l’inverse, les solutions en SaaS se tournent vers l’usager pour leur apporter un niveau de service garanti et les libérer de l’informatique tout en restant à la pointe de l’innovation.

C’est d’ailleurs ce que confirme l’étude du cabinet Lecko dans son Tome 5 sur l’analyse des solutions de RSE (cf. page 52 http://www.lecko.fr/etude_RSE_t5) et mon analyse de cette étude (http://www.journaldunet.com/solutions/expert/53496/que-retenir-de-la-matrice-lecko-des-rse-2013-pour-le-marche-francais.shtml) où les RSE Open Source sont « à la traine » de la capacité des éditeurs propriétaires.

 

On retrouve aussi ce dernier point dans l’étude de Red Hat. Seuls 22% des utilisateurs de l’Open Source le font pour des raisons d’innovation. Cela me paraît normal si on compare l’Open Source aux standards. Dans un magasin de bricolage, les boulons et les vis ne sont pas la base de l’innovation… là ou leurs assemblages le sont. Il en est de même pour les progiciels en mode SaaS, assemblages de composants industriels.

 

Un pas vers une segmentation  ?

On commence à voir (à accepter?) une segmentation : le SaaS pour l’usager, le métier, l’entreprise ; et l’Open Source pour le constructeur, éditeur ou la SSII qui doit développer un nouveau système qui n’existe pas ou ne peut pas se dériver, paramétrer sur la base d’un standard.

 L’un,  l’Open Source : le code 100% ouvert, techniquement modifiable, et l’indépendance. Assimilable dans un assemblage plus global.

 L’autre, le SaaS garantissant le bon fonctionnement, la qualité de service, le « zéro main dans le cambouis » tout en permettant l’intégration… mais pas l’assimilation.

 Chacun son métier et sa valeur.

 

Et vous qu’avez-vous choisi comme Réseau Social d’Entreprise ? SaaS ou Open source ?

Mettez en place une solution efficace en SaaS, mettez en place un Réseau Social d’Entreprise Jamespot !

Bouton testez logoBouton ecosystèmeBouton téléphoneBouton 285 ; 110 Mercredi

 

 

Publicités

A propos blogjamespot

Mené par 3 entrepreneurs dans le numérique depuis plus de 15 ans, Jamespot porte la vision que le Web transforme et accélère les nouveaux usages autour de l’information pour l’individu et dans l’entreprise. Jamespot édite le site éponyme Jamespot.com, un réseau social qui permet de communiquer à ses amis ce qui nous intéresse sur le Web en un simple clic. Jamespot.com c’est à ce jour, des dizaines de milliers de Spotteurs actifs répartis sur 12 pays. Fort de son succès croissant et de l’adoption spontanée de ce nouveau réflexe, sur le Web, Jamespot décline également une version professionnelle, Jamespot.Pro, pour l’entreprise 2.0 qui impulse la puissance du réseau social au business.
Cet article, publié dans ++ de réseaux sociaux, RSE pratique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s