La collaboration au service de l’Histoire et de la Science

Le-collaboratif-au-service-de-l'histoire

Depuis janvier 2012, la Bibliothèque Nationale de France (BNF) participe au projet de Recherche-Développement « FUI12 Ozalid » dont l’objectif est la conception et le développement de la plateforme de crowdsourcing CORRECT.

Ce projet piloté par Orange, réunit 8 autres partenaires (la BNF, Jamespot, Urbilog, I2S, ISEP, INSA Lyon, Université Lyon 1, Université Paris 8).

Lancée en août 2012, la plateforme collaborative CORRECT, véhiculée par Jamespot, permet à tout internaute de corriger en ligne des ouvrages historiques et scientifiques.

La journaliste Laure Cailloce s’est entretenue avec Mokrane Bouzeghoub, directeur adjoint scientifique à l’Institut des sciences de l’information et de leurs interactions et coordinateur du Défi Mastodons. Ce dernier lui a expliqué que « grâce au Web et à l’existence de bases de données toujours plus performantes, les chercheurs ont la possibilité de mobiliser des milliers de personnes pour collecter de l’information dans le cadre de leurs travaux. Ce qui pouvait parfois représenter le travail d’une vie s’en trouve considérablement accéléré. »

La plateforme Jamespot Correct pour la collaboration autour de l'Histoire et des Sciences

Copie d’écran de la plateforme Correct – véhiculée par Jamespot (pour la partie RSE) et OCR (pour la partie éditeur de correction)

Ce projet vous intéresse ? Vous souhaitez en savoir plus ? N’hésitez pas à aller lire l’excellent article de Laure Cailloce sur le Journal du CNRS (ici)

Publicités

A propos blogjamespot

Mené par 3 entrepreneurs dans le numérique depuis plus de 15 ans, Jamespot porte la vision que le Web transforme et accélère les nouveaux usages autour de l’information pour l’individu et dans l’entreprise. Jamespot édite le site éponyme Jamespot.com, un réseau social qui permet de communiquer à ses amis ce qui nous intéresse sur le Web en un simple clic. Jamespot.com c’est à ce jour, des dizaines de milliers de Spotteurs actifs répartis sur 12 pays. Fort de son succès croissant et de l’adoption spontanée de ce nouveau réflexe, sur le Web, Jamespot décline également une version professionnelle, Jamespot.Pro, pour l’entreprise 2.0 qui impulse la puissance du réseau social au business.
Cet article, publié dans Ils utilisent Jamespot, Nos clients, Vu sur le Web, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La collaboration au service de l’Histoire et de la Science

  1. Ardes dit :

    A reblogué ceci sur Notions d'Histoireet a ajouté:
    C’est de cette manière que la technologie sera la plus utile aux sciences pratiquées de manières plus classiques. Chacun est désormais l’historien, le biologiste ou encore l’astronome qu’il voulait être. Seul on va plus vite, à plusieurs, on va plus loin.

  2. Ping : Participation de Jamespot au projet de recherche FUl12 Ozalid : la plateforme Correct disponible pour une expérimentation | Jamespot le blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s